MOOV-OSER VISER LOIN

Côte d’Ivoire : Wattao, « l’un des piliers » de la rébellion de 2002 est tombé

480
Affiche début Article 650x400pixel

Dans la vidéo de l’arrestation de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo sous la pluie de bombardement de l’armée française, il y avait un homme, la quarantaine environ qui s’était occupé à lui faire porter sa chemise verte fleurie. Lui c’était Issiaka Ouattara alias Wattao, le plus célèbre des anciens commandants de zone et un des principaux chefs de la rébellion des forces nouvelles. Il s’est éteint dans la nuit de dimanche au lundi à New-York aux Etats-Unis d’Amérique. Il se faisait soigner pour un diabète décelé très tardivement.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Pour Guillaume Soro, il est “un des piliers du 19 septembre 2002″. Dans une publication sur Twitter, l’ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne a rendu hommage à son frère de rébellion. ” L’irréparable s’est produit… Je pense à ses enfants et à toute sa grande famille. Je reviendrai sur l’homme”, a-t-il publié.
Fabian A.

Affiche Milieu article 728x90pixel
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.