MOOV-OSER VISER LOIN

UEMOA: 29 grands projets réalisés au Togo en 25 ans d’existence

442
Affiche début Article 650x400pixel

Face à la presse ce mercredi 31 juillet 2019, les responsables du bureau de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au Togo, ont fait le point des actions menées par l’institution au Togo en 25 années d’existence. D’après le bureau pays, 29 grands projets sont à mettre à l’actif de l’organisation au Togo.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Parmi ces 29 projets, figurent au premier plan, plusieurs projets d’intégration régionale et des actions sectorielles dans les domaines des ressources humaines, de la télécommunication, des transports (la construction des infrastructures routières), de l’agriculture (construction de magasins de stockages dans les 5 régions du Togo), de l’énergie (installation de panneaux solaires dans plus de 60 localités) et la mise en place des unités d’adduction d’eau potable dans les zones rurales, a précisé le Représentant résident de la commission de l’UEMOA au Togo, Assoukou Raymond Krikpeu.

L’institution, selon lui, a su jouer depuis sa création, un rôle de convergence des performances et des politiques économiques de ses pays membres par une procédure de surveillance multilatérale et créer entre les États membres, un marché commun basé sur la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux.

L’UEMOA place son parcours durant ces 25 ans sous le sceau de l’intégration et de ses acquis, de la mise en place des organes et réformes majeures, ainsi que des actions de développement devant assurer le bien-être des populations.

« Après 25 ans, nous pouvons être légitimement fiers de par les politiques qui ont été conçues et mise en œuvre par les États de vivre dans une zone de saine gestion économique. Ceci parce que dans notre zone, le taux d’inflation tourne généralement autour de 1% et les taux de croissance annuelle moyennes de nos économies sont d’années en années au-dessus de 6% », s’est félicité le Représentant de l’institution au Togo.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Au rang des actions à mener à l’avenir a-t-il poursuivi, l’institution compte relever les défis d’une intégration régionale « effective » mais aussi, placer au cœur de ses actions, la question de la migration des jeunes.

« Les 25 ans d’existence sont pour nous des moments d’engagement sur la base de nos acquis et des moments de réengagement parce que les défis sont encore nombreux à relever », a-t-il reconnu.

Il faut rappeler que l’institution a célébré ses 25 ans le 1er janvier dernier à son siège à Ouagadougou (Burkina Faso). Au Togo, l’événement est observé en différé et connaîtra son apothéose ce jeudi 1er août 2019 et cette date, selon le Représentant résident de la commission n’est pas choisie au hasard.

« L’année 2019 marque les 25 ans d’existence de l’UEMOA. Nous avons choisi commémorer cet anniversaire le 1er août parce que c’est la date d’entrée en vigueur de l’acte fondateur de l’UEMOA après sa ratification par les 7 États membres historiques, rejoints en 1997 par la Guinée Bissau », a-t-il expliqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.