MOOV-OSER VISER LOIN

Togo : L’AFD dote le secteur éducatif de 15 millions d’euros

488
Affiche début Article 650x400pixel

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et l’Ambassadeur de la France au Togo, Marc Vizy, ont signé lundi 04 novembre 2019 à Lomé, une convention de financement. Elle s’inscrit dans le cadre d’un don pour soutenir le secteur éducatif à travers la mise en oeuvre de la 2ème phase du Projet d’Appui à la Réforme des Collèges (PAREC).

MOOV- MOOVEMENT 350*350

D’une valeur globale de 15 millions d’euros (environ 10 milliards de FCFA), ce financement permettra d’améliorer les capacités et les conditions d’accueil dans les collèges publics de trois (3) régions (Maritime, Plateaux et Savanes), en particulier pour les jeunes filles.

Pour le ministre en charge de l’économie, Sani Yaya, ce financement de l’AFD témoigne encore une fois, de l’excellence des relations entre la France et le Togo.

« Ce don, vient à point nommé pour soutenir les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique en matière d’éducation et de formation déclinée dans les principaux axes du Plan National de Développement (PND 2018-2022) », a-t-il fait savoir.

Cette convention va également permettre à 92 collèges d’enseignement général de bénéficier de nouvelles salles de classe et 75 autres d’appuis financiers pour leur modernisation.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Le projet prévoit également le renforcement de la gouvernance des établissements et un soutien pédagogique territorial.

« Ces 15 dernières années, le soutien de la France au système éducatif togolais, notamment à travers l’AFD, ne s’est jamais tari », a rappelé M. Vizy lors de son intervention.

Initié en 2014, le PAREC a déjà permis la construction de 160 salles de classe, la formation de 3.000 enseignants et directeurs d’établissement, et une gouvernance renforcée des collèges ruraux des régions Maritime et Plateaux.

Bernadette AYIBE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.