MOOV-OSER VISER LOIN

Togo/Culture :‘’Le parlement du rire a été une étape décisive dans ma carrière’’ Valentin Viera.

618
Affiche début Article 650x400pixel

Jeune humoriste togolais, Valentin Viera ne cesse de s’imposer dans le monde de l’humour au Togo. Promoteur du festival ‘’Le débat du Rire’’ il a réussi à franchir les frontières togolaises pour prester sur de grandes scènes de la sous-région.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Ainsi, il a été sur la scène du parlement du rire initiée par le comédien et producteur Mamane.

« Le parlement du rire a été une grande expérience dans ma carrière. Je ne dirai pas une consécration de mon travail, car mes ambitions sont encore loin, mais il a été une étape décisive dans ma carrière. Déjà, sortir pour aller prester à Abidjan en Côte d’Ivoire considéré comme la capitale africaine du rire, devant un nouveau public qui ne me connaissait pas, devant une salle comble de plus de mille personnes était un privilège et en même temps un défi, car le bon boulot s’impose » a-t-il confié à la rédaction de Matin Libre Togo.

Deux prestations ont marqué le passage du jeune humoriste togolais sur la scène du parlement du rire. Une première sur la situation vécue par des citoyens arrêtés par un policier et une histoire sur le premier rendez-vous d’amour. L’occasion lui a permis de rencontrer et d’apprendre de grands acteurs du domaine sur le continent.

« Cette étape a aussi été l’occasion de rencontrer de grands noms de l’humour africain et européen, Gohou Michel, Digbeu Cravate, Mamane, Jérémy Ferrari et beaucoup d’autres qui nous ont été d’un apport avec leur soutien et conseils. J’ai eu aussi l’opportunité de partager la scène avec des humoristes d’autres pays comme de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Burundi, de la France etc…. »

Affiche Milieu article 728x90pixel

Il garde de cette première participation l’ambiance conviviale, l’organisation et le professionnalisme qui y a régné. De sa prestation, c’est la satisfaction et le sentiment d’un devoir accompli d’avoir valablement représenté le 228 qui animent le jeune comptable de profession.

« Je n’oublierai jamais cette petite phrase que le Doyen Gohou Michel m’adore: “Mon petit tu as fait du bon boulot”.

Aussi, le président du parlement du rire Mamane a su adresser des mots de félicitations à l’endroit de Valentin Viera pour sa prestation à la clôture de la saison 8 de ce grand spectacle.

« Je crois que ceci ouvrira les portes à de grandes opportunités à venir pour moi et pour l’humour togolais en général. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.