MOOV-OSER VISER LOIN

SOCIETE : La Brasserie BB Lomé, MIFA et les ESOP s’engagent pour une production massive de riz de qualité

496
Affiche début Article 650x400pixel

Dans la dynamique d’une production à grande échelle du riz togolais répondant aux normes internationales, la Brasserie BB Lomé en partenariat avec le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) et les Entreprises de Services et Organisations de Producteurs (ESOP s’engagent à travers une convention tripartite.
Laquelle convention a été signée le lundi 23 décembre 2019 à Lomé entre les trois parties.
« Notre objectif est d’augmenter la capacité de production et de transformation du riz local afin de couvrir la totalité des besoins d’approvisionnement en riz de notre entreprise et ainsi occuper jusqu’à 31% de la production nationale. Cette convention va sécuriser les revenus d’environ 13 000 riziculteurs et va générer en moyenne 2000 emplois en zone rurale et au sein des unités de transformation », a indiqué le Directeur Général de la Brasserie BB Lomé, Thierry Féraud à l’issue de la rencontre.
Pour M. Féraud, pour qui ce partenariat avec le MIFA, s’inscrit dans la continuité de celui signé le 9 juin 2017 entre sa société et les ESOP de Notsè, il permettra de promouvoir les produits financiers et assuranciels adaptés au secteur agricole, de remédier à la fragmentation des chaînes de valeur agricole et de faciliter le partage des risques entre les différents acteurs du secteur.
Ce partenariat réitère une réussite dans le choix de la Brasserie, précise le Directeur Général, en vue d’intégrer les préoccupations socio-économiques et environnementales du Togo dans ses activités et interactions incluant toutes les parties prenantes, notamment l’autorité publique, les partenaires privés, et les consommateurs.
Pour sa part, le MIFA apportera son appui technique aux ESOP et aux agriculteurs pour la production du riz en quantité et en qualité sur le marché.
« Avec la Brasserie, les coopératives qui travaillent avec les ESOP auront plus de facilités pour avoir des financements auprès des partenaires financiers afin d’augmenter leurs productions. Ils auront aussi un accès rapide aux services du MIFA », a indiqué le Directeur général du MIFA, Aristide Agbossoumonde.
« Le partenariat avec la Brasserie depuis 2016 a permis l’augmentation des superficies cultivables. Le nombre de producteurs avec lesquels nous travaillons a doublé. Nous sommes passés de 5000 producteurs à 13 000 producteurs aujourd’hui. Ce nouveau partenariat permettra aux producteurs d’augmenter encore leurs revenus », dira Mme Ahoulimi, la Responsable des ESOP au Togo. Selon elle, les grands bénéficiaires de ce partenariat, restent les producteurs.
Pour rappel, les documents de cette convention ont été paraphés respectivement par Thierry Féraud, le DG de la Brasserie BB Lomé, le Directeur général du MIFA, Aristide Agbossoumonde et Mme Ahoulimi Pyalo Carole, Responsable des ESOP.
Fabien A.

MOOV- MOOVEMENT 350*350
Affiche Milieu article 728x90pixel
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.