MOOV-OSER VISER LOIN

SANTE : « Le diabète de l’enfant est une calamité », selon Professeur AMEDEGNATO

737
Affiche début Article 650x400pixel

A l’initiative du Centre Omni thérapeutique Africain (COA) avec l’appui financier de l’ONG Allemande “TOGOVEREIN” il est mis au service du monde éducatif togolais un « Manuel d’Éducation à la Lutte contre le Diabète en milieu scolaire (MELD).
Le Programme élaboré et contenu dans le Manuel d’ Éducation à la Lutte contre le Diabète en milieu scolaire (MELD) a été présenté ce jeudi14 novembre 2019 au cours d’un atelier national à Lomé au siège de l’OMS, aux praticiens hospitaliers et aux acteurs du secteur éducatif.
L’usage de ce Manuel couvre un Programme d’ Éducation et de Prise en Charge Interdisciplinaire des Enfants Diabétiques (PEPCIEP) en milieu scolaire. Il vise selon les organisateurs, à renforcer la lutte contre le diabète à travers la prévention à la base et une sensibilisation à l’échelle nationale.
Contribuer à l’amélioration significative de l’état de santé de la relève en devenir grâce à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées au diabète et des dépenses inhérentes au traitement des maladies non transmissibles en général et au diabète en particulier. Tel est l’objectif que vise essentiellement ce programme. Le PEPCIEP se repose sur trois fondamentaux que sont le « diagnostic, la prévention, le traitement ».
« Le PEPCIEP a pour objectif de faire bénéficier d’une part à la population, surtout les enfants et les jeunes d’une éducation à la lutte contre le diabète et d’autre part, effectuer des dépistages gratuits suivis de prise en charge interdisciplinaire gratuite », a indiqué le Directeur du COA, Prof Dégnon AMEDEGNATO à Matin Libre Togo.
Cette rencontre qui intervient dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le diabète, célébrée annuellement chaque 14 novembre se veut une tribune d’échanges et de réflexion entre les acteurs du secteur de la santé, les éducateurs physiques, les enseignants, responsables en charge des structures de formation et surtout les apprenants sur les symptômes, les signes cliniques, les moyens de prévention du « tueur silencieux », le diabète devenue la « pandémie du siècle » pour une meilleure prise en charge.
« Le diabète de l’enfant est une calamité. Jusqu’à ce jour au Togo, la découverte du diabète chez un enfant sème le désarroi au sein de la famille, car ceci équivaut à une sentence de mort de l’enfant dans un délai malheureusement assez court, tant les moyens de prise en charge sont dérisoires. Toutes les complications du diabète ne sont pas inéluctables », a expliqué le Prof AMEDEGNATO.
Le COA, est un Etablissement d’Enseignement Supérieur de formation à caractère scientifique interdisciplinaire à la recherche appliquée en sciences et pratiques médicales mixtes c’est-à-dire, la conciliation harmonieuse entre les sciences aux pratiques modernes et traditionnelles en vue de mieux répondre aux soucis de santé des populations.
Pour rappel ” TOGOVEREIN ” est une ONG Allemande, présidée par Mme Ouschi KOENIG qui est présente sur le terrain depuis de longues années aux côtés des communautés à la base à travers non seulement ses appuis multiformes notamment la construction des écoles, des forages, des centres de santé et des orphelinats, mais aussi dans le financement de divers projets sur l’ensemble du territoire.
Fabian A.

MOOV- MOOVEMENT 350*350
Affiche Milieu article 728x90pixel
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.