MOOV-OSER VISER LOIN

Présidentielle 2020 : Meeting et marche pacifique du front citoyen Togo debout pour exiger des élections transparentes

387
Affiche début Article 650x400pixel

Le Front citoyen Togo debout annonce un meeting le 23 novembre 2019 et une marche pacifique le 27 novembre 2019 pour exiger la “suspension des activités de la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI)”.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Cette organisation de la société civile togolaise a énuméré un certain nombre de revendications en vue des élections consensuelles en 2020.

L’information a été portée à la connaissance de la presse ce lundi 18 novembre 2019 au siège de l’organisation à Lomé.

Le Front dénonce l’organisation unilatérale du scrutin par le parti au pouvoir, une situation inacceptable pour la plateforme des organisations de la société civile.

Pour le Prof David Dosseh, premier porte parole du FCTD, “si le changement doit se faire par les urnes, il faut que les jeux soient équitables et démocratiques”.

Affiche Milieu article 728x90pixel

<< Nous n’allons plus accepter qu’un système de fraude soit mis en place par des gens qui vont organiser et exécuter un processus électoral qui soit totalement inéquitable >>, a-t-il déclaré.

Parmi les revendications exposées par le front, figure la recomposition de la Cour Constitutionnelle.

Par ailleurs, le Prof David Dosseh et ses camarades, comptent saisir par courrier, le Chef de l’Etat sur les conditions d’organisation de l’élection présidentielle prochaine.

Bernadette A.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.