MOOV-OSER VISER LOIN

Présidentielle 2020 : La FOSEP installée pour la sécurité

435
Affiche début Article 650x400pixel

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Gal Yark Damehame a officiellement donné mardi à Lomé, l’ordre de mission à la Force Sécurité Élection Présidentielle (FOSEP) d’assurer la protection et la sécurité des candidats pendant les meetings et de garantir le bon déroulement des opérations de vote.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Ils sont au total 1000 hommes, gendarmes et policiers déployés dans tout le pays à partir du 6 février 2020, début de la campagne électorale pour la présidentielle du 22 février 2020.

“Les Forces feront leur travail dans toutes les préfectures et dans un professionalisme absolu. Ils ont été formés pour ce mode opératoire et devront veiller à ce que tous les citoyens se sentent en sécurité”, a expliqué le Gal Yark Damehame.

Ils seront opérationnels, a-t-il poursuivi, jusqu’à la publication des résultats et même un peu au-delà et permettront de sécuriser l’ensemble du processus.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Rappelons qu’un dispositif avait été mis en place lors des précédents scrutins, législatives de 2018 et municipales de 2019.

A cet effet, le ministre invite la population a beaucoup plus de retenue durant le processus électoral et à faire confiance à la FOSEP 2020 mise en place pour veiller sur leur sécurité.

Sa mission devrait démarrer dès le 06 février prochain, à l’ouverture de la campagne pour le premier tour.

Bernadette A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.