MOOV-OSER VISER LOIN

PND_2018-2022: La Covid 19 a eu raison des ambitions de base de Faure GNASSINGBE

487
Affiche début Article 650x400pixel

Comme s’il n’était qu’une feuille détachée de sa branche, le Plan national de développement (PND) du Togo pour la période 2018-2022 et annoncé comme « ambitieux et surtout innovant » en ce qu’il est une manifestation du changement des paradigmes de développement, n’a hélas pu résisté au vent de la Covid 19 à en croire des sources proches du palais de la République. Le gouvernement togolais décide donc de réviser ses « grandes et réalistes ambitions » et décide même de changer le nom de baptême de son plan de développement pourtant conçu avec la consultation des forces vives et constituées du pays et l’appui des partenaires techniques et financiers engagés pour le développement du Togo .

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Lundi 04 mars 2019, l’ensemble du Togo vibre au rythme d’un lancement historique. C’était le lancement du Plan national de développement 2018-2022 censé régir les actions publiques en vue d’une amélioration considérable de la vie des Togolaises et des Togolais.

Précédé d’une vaste et grande campagne de communication multi supports tant au plan national qu’à l’international, ce lancement avait été immédiatement suivi d’initiatives fortes de promotion allant du PND tours aux nombreux voyages et visites d’état effectués par le Chef de l’Etat et d’émissaires en Chine, au Japon, en Afrique du Sud, en Grande Bretagne et autres pour ne citer que ces destinations phares.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Deux ans après, le bilan semble bien mitigé et le plan lui même rangé au profit d’un nouveau document de planification dénommé Feuille de route 2020-2025.

Dans ce dossier réalisé par la rédaction de Matin Libre Togo, nous vous invitons à lire les constats des togolaises et des togolais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.