MOOV-OSER VISER LOIN

Mali : IBK et son premier ministre conduits au camp Kati

357
Affiche début Article 650x400pixel

 

Affiche Milieu article 728x90pixel

La journée de ce mardi restera à jamais gravée dans l’histoire du Mali et de la CEDEAO.
Après le muniteries au Camp de Kati, c’est autour du président de la République d’être arrêté.
Ibrahim Boubacar Keïta a été pris dans sa résidence de Sebenikoro à Bamako aux environs de 16h30, temps universel.
Il était en compagnie de son premier ministre Boubou Cissé et de son fils Karim Keita.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.