MOOV-OSER VISER LOIN

Libération de Papson Moutité : Vague d’indignations au Togo

417
Affiche début Article 650x400pixel

 

Pour des raisons présumées de santé, l’artiste de la chanson Chantre Moutité poursuivi pour entre autres, viol et harcèlement sexuel, a recouvré sa liberté jeudi dernier après seulement quelques semaines passées en détention à la prison civile de Lomé.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Cette mise en liberté bien que « provisoire », selon les clarifications des milieux judiciaires, suscite l’indignation de nombreux citoyens togolais et d’organisations politique et de la société civile.

Le président du Nouvel Engagement togolais, l’honorable Gerry Taama en est un et n’a pas mâché ses mots pour qualifier de « choquante » cette décision.

Affiche Milieu article 728x90pixel

‘’Je n’ai pas l’habitude de discuter des décisions judicaires (…). Mais du moment où un juge décide de mettre un détenu en détention provisoire, c’est qu’il s’est basé sur un certain nombre de preuves qui nécessite la privation de liberté’’ a indiqué le député.

Selon ce dernier, « c’est choquant que des gens croupissent en prison en attente de leur jugement pour le vol d’une poule, alors que des violeurs présumés retrouvent la liberté ».

Sommes toutes, Gerry Taama estime qu’il n’y a aucune justice dans cette libération.

Pour rappel, Amoussou Midodji alias Papson Moutité a été arrêté suite à des plaintes pour viols et complicités de violences volontaires aggravées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.