MOOV-OSER VISER LOIN

Les réflexions de Faure Gnassingbé sur les stratégies de développement africain

177
Affiche début Article 650x400pixel

Le Président Faure Gnassingbé prend part au premier sommet Corée-Afrique à Séoul le 4 juin 2024, réunissant plusieurs dirigeants africains et coréens.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

 Sous le thème de la croissance partagée, de la durabilité et de la solidarité, les deux parties ont exprimé leur volonté de renforcer leur partenariat.

Le Président a souligné la nécessité pour l’Afrique de se développer en s’ouvrant sur le monde et en adoptant des politiques stratégiques, citant l’exemple du Togo.

Affiche Milieu article 728x90pixel

« Pour moi, il revient évidemment à l’Etat de faciliter le développement du secteur privé. Chacun a compris aujourd’hui que l’ouverture économique doit s’accompagner d’un environnement favorable aux entreprises. Je pense à la fois à la sécurité juridique comme à la stabilité fiscale, aux mesures qui peuvent être prises en faveur des partenariats public-privé et aux autres initiatives sur la poursuite de l’ouverture » a déclaré le chef de l’Etat.

Il a mis en avant le rôle crucial du secteur privé dans le développement, soulignant les réussites telles que les agropoles au Togo.

Faure Gnassingbé a appelé à s’inspirer de l’expérience coréenne pour favoriser un partenariat fructueux. La Corée s’est engagée à soutenir l’Afrique avec une augmentation de l’aide au développement et des financements pour les échanges commerciaux. Ce sommet marque une étape historique dans le renforcement des liens entre la Corée et l’Afrique.

FIN 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.