MOOV-OSER VISER LOIN

Le PNUD dote le Togo d’un système de planification et de suivi des actions de développement

155
Affiche début Article 650x400pixel

Dans le cadre de ses interventions en République Togolaise, le Système des Nations Unies à travers son programme pour le développement, le PNUD, appuie le gouvernement dans la planification et la mise en œuvre de ses actions de développement. L’un de ces appuis s’est traduit au cours des deux dernières années par la conception et l’exécution d’un Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) dont les résultats, selon les acteurs et bénéficiaires à la base, sont des plus tangibles.

MOOV- MOOVEMENT 350*350
Affiche Milieu article 728x90pixel

Ce programme initié par le Chef de l’Etat a permis de toucher, selon des statistiques qu’a pu consulter Matin Libre Togo, plus d’un million de personnes dont 60% de femmes sur toute l’étendue du territoire togolais, la réhabilitation de 406 km de pistes rurales, la construction de 208 salles de classes , de 44 bureaux magasins, de 19 blocs administratifs, 52 laboratoires et 101 blocs latrines dotés de 149.149 manuels scolaires, la dotation de 64 mallettes pédagogiques et 5.640 mobiliers de bureau et tables bancs. De nombreuses autres réalisations ont été effectuées aussi dans les domaines de la santé, de l’accès à l’énergie et au profit de la promotion de l’économie rurale entre autres.

Au regard des enseignements tirés de l’expérience du PUDC et des défis encore immenses à relever notamment en vue de l’exécution du Plan national de développement (PND 2018-2022) officiellement lancé le lundi 04 mars 2019, le gouvernement et son partenaire, le PNUD, ont mis en place le Système d’Informations Géolocalisées (SIG). Cette plateforme dont vingt quatre (24) points focaux ont été formés à l’utilisation et reçu leur parchemin vendredi 20 septembre 2019 à Lomé, facilitera le partage de données géolocalisées, des cartes, des informations synoptiques des infrastructures construites ou réhabilitées et surtout la collecte, le traitement et la planification de la prise en charge des nouveaux besoins des communautés.
Le SIG pourrait ainsi devenir un instrument technologique d’aide à la décision et à la planification des actions de développement et d’investissement du gouvernement togolais et de ses partenaires. Car elle est réalisée, « dans la perspective de devenir le géoportail du Togo qui fédèrera les efforts de mise à disposition des données géospatiales et favorisera la collaboration des différents acteurs de développement en facilitant les prises de décisions dans la planification et le suivi des projets de développement », a annoncé Alioune DIA, Représentant Résident du PNUD au Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.