MOOV-OSER VISER LOIN

Lacs 3 : Un soutien significatif du conseiller municipal Eugène Abiassi au Lycée de Gbodjomé

566
Affiche début Article 650x400pixel

Le lycée de Gbodjomé situé dans la commune des Lacs 3 vient de bénéficier d’un acte salutaire, de lapart de Eugène Denké Abiassi, conseiller municipal de la commune. Cet engagement altruiste a pris naissance lors de sa récente visite au lycée de Gbodjomé.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

« Je suis venu au lycée de Gbodjomé pour une activité y a quelques jours. Et vu l’état du lycée, je me suis dit qu’en tant que fils du milieu, je dois faire quelque chose. J’ai discuté avec l’administration et j’ai décidé de porter une aide pour crépir le mur des classes », a indiqué Eugène Denké Abiassi.

Après d’approfondies consultations avec la direction de l’établissement, il a choisi de contribuer à l’embellissement en finançant le crépissage des murs des salles de classe, geste matérialisé ce jeudi 21 septembre par le don d’une tonne de ciments. 

Affiche Milieu article 728x90pixel

S’inscrivant résolument dans une démarche de développement en faveur de la commune des Lacs 3, ce geste exemplaire vient combler une partie des besoins pressants de cet unique établissement d’enseignement public dans le canton de Gbodjomé, ayant accueilli en son sein des milliers d’élèves, natifs de la localité et des villages voisins.

Implanté sur un vaste domaine de cinq hectares, le lycée de Gbodjomé nourrit l’ardent souhait d’être désigné comme centre d’écrit pour les examens nationaux. Cela passe par la sécurité du centre qui sera possible que par une clôture. 

Ce généreux geste a été chaleureusement salué par la direction du lycée de Gbodjomé. Celle-ci promet de lancer prochainement les travaux de crépissage, afin d’entamer ensuite la phase de badigeonnage, dans le dessein de rehausser l’image de l’établissement, et ce, dans les plus brefs délais.

Le conseiller municipal Eugène ABIASSI a profité de cette cérémonie de remise de ciments pour mettre en terre quelques plants, ceci conformément à la politique de reboisement en cours dans le pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.