MOOV-OSER VISER LOIN

Guinée : Alpha Condé pour corruption visée par une plainte pour corruption

544
Affiche début Article 650x400pixel

Le collectif pour la transition en Guinée (CTG) a déposé une plainte contre le président Alpha Condé, pour enrichissement illicite, corruption et de prise illégale d’intérêt dans une opération d’exploitation minière avec Alliance minière responsable (AMR) du français Romain Girbal.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Le porte-parole du CTG, Ibrahim Sorel Keïta, a expliqué qu’ « à l’occasion d’opérations exploitations minières et de cessions d’actifs autour de l’acquisition de la société AMR, il y a un certain montant faramineux qui a disparu notamment plus de 200 millions de dollars (170 millions d’euros) ».

« Nous accusons le président Alpha Condé, a-t-il poursuivi, d’avoir contribué par trafic d’influence voire de corruption à cette opération financière faramineuse ».

Affiche Milieu article 728x90pixel

Pour Ibrahim Sorel Keïta, Cela a permis à cette société de faire une plus-value gigantesque au détriment des populations guinéennes, notamment au détriment des populations de Boké, qui est le poumon économique de la Guinée et qui se trouve être l’une des régions les pauvres de Guinée.

Il faut préciser que certains membres de l’entourage du président guinéen, dont son fils Mohamed Condé et le ministre de la Défense Mohamed Diané sont cités. Ce dernier fait même objet d’une enquête ouverte depuis 2015, dans cette même affaire, afin d’identifier l’origine de certains de ses biens, notamment un luxueux appartement à Paris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.