MOOV-OSER VISER LOIN

Ghana / Energie : Les producteurs indépendants d’énergie menacent de disjoncter le pays

442
Affiche début Article 650x400pixel

 

La population ghanéenne risque de ne pas avoir l’électricité au cours des prochaines semaines. Les producteurs indépendants demandent à l’Etat de payer la dette qu’il leur doit, ou ils seront incapables de gérer les charges d’exploitation des centrales.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

D’après ces derniers, le gouvernement leur doit jusqu’au 30 Juin dernier, la somme de 1,4 milliard $

Affiche Milieu article 728x90pixel

La Chambre des producteurs indépendants d’énergie, des distributeurs et des grands consommateurs indique que la dette continue de « s’accumuler, obligeant les producteurs indépendants à contracter des prêts coûteux pour continuer à financer la production électrique ». Avant de continuer « Cette situation est sinistre et il y a un risque réel que les producteurs indépendants éteignent leurs centrales si la situation n’est pas réglée immédiatement ».

Les producteurs indépendants produisent près de 50 % de la production maximum du pays qui s’élève à 2 700 MW. Les 12 producteurs indépendants opérant dans le pays souhaitent que le gouvernement expose son plan de remboursement de cette dette lors de la présentation de son budget mi-annuel.

Cette prévision devrait également inclure selon eux, les mesures qui seront prises pour permettre à la compagnie électrique nationale, l’ECG de payer ses fournisseurs à temps.
Au-delà du Ghana, c’est les pays frontaliers qui risquent aussi de se retrouver dans l’obscurité, puisque le Ghana
fait parti des grands fournisseurs de la sous-région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.