MOOV-OSER VISER LOIN

FINANCES : La Diaspora cotée à la BRVM

404
Affiche début Article 650x400pixel

La première cotation des obligations de la Diaspora intitulée « Diaspora Bonds BHS 6,25% 2019-2024 » émise par la Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS), s’est ouverte en début de semaine à Dakar sous les auspices du Directeur Général Edoh Kossi Amènounvé de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).
La réalisation de cette première, suite aux jalons posés en 2012, après adoption du rapport sur l’amélioration du financement des économies de l’UEMOA, une fois les étapes franchies ont démontré la force et la pertinence des actions menées au cours de ces dernières années par la BRVM. Cette dernière est une bourse commune aux huit pays de cette institution sous-régionale dans l’optique de faire de cette place financière un lieu où rime innovation et efficacité.
Les obligations symboliques de l’aboutissement de plusieurs évolutions du marché, combinent à la fois la réforme des garanties c’est-à- dire émissions réalisées sur la base de la notation, les incitations fiscales (émission défiscalisée par l’Etat sénégalais) et l’amélioration de la liquidité (58e ligne obligataire cotée à la BRVM).
Cette opération, permet à la BHS de mobiliser près de 20 milliards de Fcfa souscrits à hauteur de 43,37%, soit 8 674 500 000, par la Diaspora provenant de 26 pays du continent.
Les ressources collectées sont destinées à financer l’habitat qui est l’un des besoins les plus exprimés par la Diaspora africaine.
Fabian A.

MOOV- MOOVEMENT 350*350
Affiche Milieu article 728x90pixel
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.