MOOV-OSER VISER LOIN

Élections au Togo : Les hommes de Dieu se positionnent

1 615
Affiche début Article 650x400pixel

Les élections législatives et régionales projettent leur ombre sur la scène politique togolaise. Alors que les états-majors des partis politiques s’activent dans leurs préparatifs, une voix significative se fait également entendre, celle des Hommes de Foi.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Réunis sous la bannière de la Fondation Rolland Dzossou et Bon Berger, les Hommes de Dieu ont récemment exprimé leur position à l’égard de ces élections. Cette annonce solennelle a été faite lors d’une rencontre de prière et de réflexion, le samedi 16 septembre dernier.

« Nous avons constaté que, jusqu’à présent, aucun parti politique n’a véritablement pris en compte nos préoccupations et défendre nos intérêts. Compte tenu du climat sociopolitique qui prévaut dans notre nation, nous ne pouvons demeurer passifs », a indiqué Dr. Alexis ADOGNON, porte-parole des deux organisations.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Pour atteindre leur objectif, ils en appellent à leurs fidèles ainsi qu’à l’ensemble de la population pour qu’ils se mobilisent en faveur des causes défendues par les Hommes de Foi. Cette décision prend également sa source dans les récentes mesures annoncées par l’autorité religieuse, affectant la pratique du culte.

Le porte-parole a ajouté : « Nous avons décidé de nous présenter aux prochaines élections afin de rectifier certaines distorsions. Un verset biblique a été mal interprété pour restreindre notre liberté d’action en tant qu’Hommes de Foi. Toutefois, il est essentiel de rappeler que nous possédons également une autorité morale, et cette autorité doit collaborer harmonieusement avec les institutions gouvernementales. Par conséquent, désormais, les autorités religieuses auront leur place au parlement et dans d’autres institutions de notre pays. »

Forts de leur sincérité, les Hommes de Foi promettent de faire de la politique autrement, se distinguant ainsi des pratiques actuelles de certains partis politiques. Ils affirment agir en ayant en permanence à l’esprit leur responsabilité devant Dieu.

Les élections législatives togolaises de 2023 sont prévues pour le mois de décembre, avec l’objectif de renouveler les 91 membres de l’Assemblée nationale du Togo. Les élections régionales, visant à élire des sénateurs, sont aussi au calendrier électoral.

2 commentaires
  1. DOCTEUR HABLU L'utilisateur dit

    TRÈS APPRÉCIABLE LA POSITION DES HOMMES DE DIEU DU TOGO POUR LES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES DE 2023

  2. DOCTEUR HABLU L'utilisateur dit

    BONNE DÉCISION PRISE PAR LES HOMMES DE DIEU DU TOGO POUR LES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES DE L ‘ ANNÉE 2023 , ET LE GRAND DIEU SERA RAVI .SELON PSAUMES 47 : VERSETS 7 À 10 . QUE DIEU BÉNISSE LA FONDATION ROLAND DZOSSOU ET LE BON BERGER.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.