MOOV-OSER VISER LOIN

Education/Togo : Les étudiants de l’UL s’engagent pour l’usage rationnel des antibiotiques

412
Affiche début Article 650x400pixel

La FAO en collaboration avec le gouvernement togolais veut impliquer la communauté estudiantine de l’Université de Lomé dans la promotion de l’usage rationnelle des antibiotiques au Togo.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Une centaine d’étudiants de facultés et écoles de l’Université de Lomé ont été entretenus le mercredi 20 novembre 2019, sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre la résistance aux antibiotiques.

Ces étudiants sont issus des facultés des sciences aviaires, de l’agronomie, des sciences de la santé, et des sciences sociales.

Cette rencontre d’échange avec ces apprenants s’inscrit dans le cadre de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques qui court depuis le 18 novembre et s’achève le 23 novembre 2019.

Selon le Professeur agrégé de microbiologie, Mounerou Salou, les antibiotiques sont des médicaments comme tout autre médicament, mais qui sont utilisés pour le traitement des infections et la résistance est la capacité de la bactérie de résister à l’action de cet antibiotique.

Affiche Milieu article 728x90pixel

<< Si nous utilisons mal les antibiotiques, nous augmentons la capacité à devenir plus résistant rapidement >>, a-t-il expliqué.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la population mondiale de plus en plus jeune fait face à une résistance aux antibiotiques qui évolue à une allure inquiétante.

Au Togo, le projet WAAW-UL 2019 s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire et vise à promouvoir l’usage rationnel des antibiotiques et prévenir l’émergence de la résistance aux antimicrobiens.

Bernadette A.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.