MOOV-OSER VISER LOIN

Drépanocytose : FORTIS pour un traitement à coût réduit

363
Affiche début Article 650x400pixel

Le Togo a réalisé des progrès notables dans la lutte contre la drépanocytose. Un centre national de recherche et de soins dédié aux drépanocytaires a été établi dans le pays.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Le directeur dudit centre, le Dr Hèzouwè Magnang, a accueilli ce mardi, une délégation de FORTIS Healthcare Limited, une entreprise indienne spécialisée dans la lutte contre cette maladie.

Lors de leur rencontre, ils ont exploré diverses solutions pour améliorer la prise en charge des patients drépanocytaires au Togo. Parmi ces solutions figurent des échanges virtuels réguliers entre professionnels togolais, indiens et américains pour discuter des cas cliniques.

La délégation indienne a également proposé un partenariat visant à offrir une assistance complète, allant du dépistage aux traitements adaptés, à moindre coût.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Au service de pédiatrie du CHU-Sylvanus Olympio, les membres de Fortis ont échangé avec les professeurs Jules Guedenon et Adama Gbadoe sur les mécanismes avancés de diagnostic et des soins plus abordables.

           La délégation de FORTIS au CHU Sylvanus Olympio

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la drépanocytose, célébrée chaque 19 juin. Pour l’édition 2024 au Togo, les événements officiels se tiendront à Kpalimé, avec des activités de sensibilisation et de dépistage gratuit.

À cette occasion, le Centre national de recherche et de soins aux drépanocytaires du Togo, en partenariat avec d’autres organismes, proposera à 600 jeunes élèves, apprentis et déscolarisés de Kpalimé un dépistage gratuit et des sessions de sensibilisation sur les mesures de prévention.

Il est important de noter qu’au Togo, 16 % de la population est affectée par la drépanocytose, une maladie génétique qui affecte le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.