MOOV-OSER VISER LOIN

De la SALT à l’État-major, le parcours fulgurant du Général Dimini Allahare

1 237
Affiche début Article 650x400pixel

Le président de la République, a annoncé lundi la promotion du colonel Dimini Allahare au grade de Général de brigade, tout en le nommant Chef d’État-major général des Forces armées togolaises. Auparavant, Allahare occupait le poste de Directeur général de la Société aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT).

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Cette décision présidentielle a été rendue publique à travers un décret diffusé sur la télévision nationale, conformément aux dispositions de la constitution du 6 mai 2024. Ce décret précise que le Général de brigade Dimini Allahare prend la tête de l’État-major général des forces armées togolaises, abrogeant ainsi toutes les dispositions antérieures en contradiction avec ce nouvel acte.

Le Général Dimini Allahare succède au général de brigade aérien Tassounti Djato, qui avait été nommé à ce poste en décembre 2022, lui-même succédant au Général de brigade Badja Manganawe.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Avant sa nomination à la tête de l’État-major, Dimini Allahare a occupé plusieurs postes clés, notamment celui de coordonnateur de l’Autorité de sûreté de l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé (ASAIGE). Il avait également dirigé le Régiment parachutiste commando par le passé.

Reconnu pour sa rigueur, sa détermination et son aptitude au travail en équipe, Allahare a déjà fait ses preuves dans des responsabilités antérieures, ce qui en fait un choix solide pour diriger les Forces armées togolaises dans cette nouvelle phase.

 

FIN 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.