MOOV-OSER VISER LOIN

Côte d’Ivoire : Les dirigeants africains attristés par le décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly

404
Affiche début Article 650x400pixel

La mort du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly mercredi 08 juillet 2020 a fait réagir plusieurs dirigeants du continent. Le président de la république de Côte d’ivoire a rendu hommage à « son jeune frère, son fils, qui a été́, pendant trente ans, son plus proche collaborateur », avant de saluer « la mémoire d’un homme d’État, de grande loyauté, de dévouement et d’amour pour la Patrie ».

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Au Togo, le président Faure Gnassingbé a déclaré qu’il a « appris avec une immense tristesse le décès de M. Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, chef du Gouvernement de Côte d’Ivoire, un homme d’Etat et un ami du Togo. Puisse-t-il reposer en paix ! » il a présenté au nom du peuple togolais et en son nom propre, ses « sincères condoléances à sa famille et au peuple frère de Côte d’Ivoire ».

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a fait part de « sa grande émotion », adressant lui aussi un message de condoléances sur les réseaux sociaux.

La tristesse, c’est également le sentiment exprimé par Christian Rock Kaboré. Il a présenté aussi ses « sincères condoléances et celles de la Nation burkinabè à mon frère et ami Alassane Ouattara, à la famille éplorée du défunt, à sa famille politique et au peuple ivoirien ».

Affiche Milieu article 728x90pixel

Partenaire au développement de beaucoup de pays sur le continent, la Banque Africaine de Développement a fait ses hommages par la voix de son premier responsable.

« Je suis attristé par le décès de mon cher frère et ami, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly. Un grand homme. Un homme humble. Un homme fidèle. Les mots ne peuvent exprimer ma tristesse », a pour sa part réagi le président de la Banque africaine de développement, le Nigérian Akinwumi Adesina

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.