MOOV-OSER VISER LOIN

Côte d’Ivoire: Le porte parole de la coalition de l’opposition arrêté

339
Affiche début Article 650x400pixel

L’opposant Pascal Affi N’Guessan, porte-parole du Conseil national de Transition (Cnt) mis en place par l’opposition ivoirienne, aurait été interpellé dans la matinée de ce samedi 07 novembre, à environ 140 km d’Abidjan alors qu’il se rendrait à Bougouanou, son village natal à un rendez vous avec son avocat. L’information émane de sources sécuritaires citées par plusieurs médias locaux.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Pas plus qu’hier le Procureur de la République, Adou Richard a annoncé au cours d’une conférence de presse, que le président du Front populaire ivoirien (Fpi) était activement recherché.

Il lui est reproché des actes de terrorisme, d’attentat et de complot contre l’autorité de l’Etat.

Selon le Procureur de la République, sur Affi Nguessan pèsent également plusieurs autres charges liées aux actes qui ont suivi l’appel à la désobéissance civile lancée par l’opposition. Entre autres : meurtres, vol, destruction volontaires de biens immeubles appartenant à une personnalité morale de droit public et de biens meubles, incendie et destructions de véhicules appartenant à autrui, incendie volontaire de moyen de transport public de personnes.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Pour l’heure on ignore la destination vers laquelle l’opposant a été conduit.

Il faut souligner que le président du CNT, Henry Konan Bédié est toujours libre de ses mouvements contrairement aux rumens faisant état de son arrestation. Il est épargné selon les autorités judiciaires eu égard à son âge et à la fragilité de sa santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.