MOOV-OSER VISER LOIN

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro condamné à 20 ans et au payement d’une amende de 4,5 milliards

362
Affiche début Article 650x400pixel

 

20 ans de prison ferme, 4,5 milliards de F CFA d’amende, et à la privation de ses droits civiques pendant sept ans. Telle est la condamnation prononcée ce mardi 28 avril 2020 par la justice ivoirienne contre l’ancien président de l’Assemblée nationale et ex premier ministre, Guillaume Soro.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Selon une information de Jeune Afrique, il, « a été reconnu coupable de recel de deniers publics détournés et de blanchiment de capitaux ».

De sources proches du dossier, il est reproché au principal opposant du régime d’Abidjan et candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, d’avoir alors qu’il était premier ministre, arrangé l’acquisition de sa résidence à Marcory Résidentiel, un quartier d’Abidjan, en 2007, pour un peu plus d’1,5 milliards de francs CFA (environ 2,3 millions d’euros), avec des ressources publiques.

Affiche Milieu article 728x90pixel

était alors Premier ministre.

Retranché en France depuis décembre 2019 où il n’a pas été possible pour l’avion qui le ramenait à Abidjan de se poser, Guillaume n’a pu prendre part à son procès et ses avocats non plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.