MOOV-OSER VISER LOIN

Coronavirus: Le marché Ahannoucopé de Lomé insensible aux sensibilisations

352
Affiche début Article 650x400pixel

 

Plus d’une semaine après la prise et l’entrée en vigueur au Togo, des mesures officielles contre la propagation de la pandémie au virus Covid-19, l’application connaît diverses fortunes même en plein cœur de Lomé, la capitale. Constats de Matin Libre Togo ce lundi 30 mars 2020.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

Marché Ahannoucopé, à quelques encablures de la splendide salle de cinéma Canal Olympia de Gadopé de Lomé. Il est environ 18 heures ce lundi 30 mars 2020. Le marché grouille de monde et déborde même sur l’esplanade où des étalages de fruits, légumes, de tenues de Fripperie communément appelées « Abloni » et autres divers sont disposés et reçoivent des clients. A l’entrée du marché, aucun dispositif de lavage de mains. Dans les allées du marché et devant les étalages, pas la moindre précaution d’observation de la distance sociale comme le recommandent pourtant les mesures de protection contre la propagation du Covid – 19 qui, au Togo a déjà occasionné un décès sur les 34 cas positifs enregistrés à la date de ce lundi 30 mars 2020.

Les quelques usagers qui avaient un masque sur le nez avaient pour la plupart fait recours aux masques de fortune faits en tissus par les artisans locaux dont l’efficacité peut être sujet à caution, selon des spécialistes consultés par Matin Libre Togo.

Quid de la campagne de sensibilisation lancée par le secrétariat d’Etat à l’inclusion financière?

Affiche Milieu article 728x90pixel

Via ses canaux digitaux et en appui aux mesures prises par le Gouvernement, le Secrétariat d’Etat chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel a entrepris une campagne de sensibilisation destinée aux usagers des marchés du Togo https://www.facebook.com/IFSIPRtg/videos/208268793810788/?vh=e

Face au constat fait dans ce marché pourtant implanté en plein cœur de la ville de Lomé, on peut s’interroger sur l’efficacité d’une telle campagne essentiellement développée sur les réseaux. Ou si elle était déployée sur le terrain physique, alors la question se posera sur son effectivité. En attendant de trouver des réponses à ces questions, les usagers du marché Ahanoucopé de Lomé, à l’instar sans doute de plusieurs autres marchés, jouent peut être dans l’ignorance, à développer des comportements pouvant faciliter la propagation du Coronavirus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.