MOOV-OSER VISER LOIN

Au Togo, le délai de traitement des demandes de la carte de séjour reste de deux semaines

217
Affiche début Article 650x400pixel

Dans un souci de transparence et d’efficacité accrue, la ministre de la Promotion de l’Investissement, Manuella Santos, a réaffirmé le mardi 13 février dernier, lors d’une session de travail de haut niveau, le maintien du délai d’obtention de la carte de séjour pour le personnel expatrié des entreprises opérant sur le sol togolais à deux semaines. Cependant, cette célérité demeure conditionnée par le strict respect de l’ensemble des conditions préalables.

MOOV- MOOVEMENT 350*350

La rencontre, présidée par la ministre elle-même, a été conçue pour éclaircir les procédures administratives et répondre aux inquiétudes exprimées par certains chefs d’entreprises lors des récentes sessions des “Investors Breakfast”. L’occasion a été propice à la mise en avant des avancées significatives réalisées par la Direction Générale de la Documentation Nationale (DGDN) dans la digitalisation des procédures administratives.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Les représentants de la DGDN ont souligné, lors de cette réunion, que la majorité des demandes retardées ou non conclues étaient attribuables à des dossiers incomplets. Une mise en garde implicite incitant les entreprises à veiller à la complétude de leurs dossiers pour garantir un traitement efficace et rapide de leurs demandes de carte de séjour.

La digitalisation progressive des procédures administratives a également été au cœur des discussions. Cet investissement technologique vise à accroître l’efficacité, réduire les délais et faciliter l’accès aux informations nécessaires pour les investisseurs et les entreprises.

Ces mesures s’inscrivent dans la continuité des efforts déployés par le gouvernement togolais pour favoriser un environnement propice aux investissements et renforcer l’attractivité du pays. Manuella Santos a souligné la nécessité d’équilibrer la facilitation des procédures administratives avec le respect des normes en vigueur, garantissant ainsi une expérience positive pour les investisseurs étrangers tout en préservant les intérêts nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.